l'équipe

COLLECTION LUCARNES

synopsis

Télés des villes, télés des champs : la série Lucarnes propose un voyage au cœur des télévisions locales de nos régions.
Initiatives associatives et indépendantes, télés du câble ou télé-brouettes… Toutes ces chaînes sont empreintes d’un même profond désir de voir et de rendre compte autrement ; actrices incontournables de la vie locale.
Lucarnes : c’est l’occasion de rencontrer de véritables passionnés qui ont choisi l’espace local comme espace naturel d’expression et qui entendent bien le défendre et le promouvoir à l’heure de la globalisation et de la mondialisation.
Partons à la découverte des régions et villes françaises vues à travers le regard particulier de leurs petites équipes de téléastes.

Épisode 1 – Millevaches
Durée : 26 min – 2003 – Réalisateur : Laurent Segal 
Millevaches, terre de pionniers. C’est là en effet qu’est née l’une des toutes premières initiatives de télévision de proximité en France. En 1986, une dizaine d’habitants du plateau lancent le premier magazine vidéo local.
TéléMillevaches a su devenir un moteur de rencontres, d’échanges, de débats et de convivialité. Pour tous, vivre sur le plateau est un véritable choix de vie. En suivant  Sam, Cécile, Stéphane, Marc, et les autres dans leur quotidien, nous avons nous aussi, pour un temps, éprouvé ce choix et découvert une terre « sensible et rebelle ».

Épisode 2 – Au pays de l’Aficion
Durée : 27 min – 2003 – Réalisateur : Cyril Peyramond
Comme le dit Philippe Reig, fondateur de la chaîne Télé Miroir avec Daniel Martinez : « Chez nous, il y a un mot situé bien au-delà de l’amour : l’Aficion ».
Et quel meilleur moment pour capter l’essence de ce pays que de tourner pendant la célèbre Feria de Nîmes ? Nous découvrons donc la région nîmoise en passant par la fascinante Camargue et ses Manadiers jusqu’aux contreforts arides des Cévennes. Une Terre de contrastes extrêmes où l’impression de calme absolu que procurent les eaux à peines ridées du petit Rhône côtoient la violence du spectacle de mise à mort du taureau dans l’arène.

Épisode 3 – Ballades Alsaciennes
Durée : 27 min – 2003 – Réalisateur : Barbara Necek
L’Alsace est la première région câblée de France. Elle a également su développer un réseau unique de télévisions locales, de loin le plus important du pays !
Aujourd’hui, au sein de Canal Est, ce sont une trentaine de chaînes qui se trouvent regroupées, dont plus de la moitié sont productrices de véritables programmes.
Nous avons décidé de consacrer notre documentaire à trois expériences de télévisions locales complémentaires et différentes. Une vision plus urbaine avec Canal 26 à Schiltigheim, capitale de la bière, adossée à Strasbourg. Ici il n’y a qu’un homme à tout faire : Arnaud Touly. Avec TLB, sur les bords frontaliers du Rhin à Biesheim, nous découvrons une télévision faîte par et pour les habitants d’un village.
Quant à la Télévision Locale du Val d’Argent et sa jeune équipe, emmenée par Jacques Dottor, son histoire et sa réalité sont intimement mêlées à celle de la vallée du même nom…

Épisode 4 – Terres rebelles
Durée : 27 min – 2004 – Réalisateur : Laurent Segal
Jean-Claude Decourt est l’unique artisan de TéléCévennes : cadreur, monteur, éditorialiste.  Conquis par la beauté de la Lozère, il met en place, il y a dix ans, son association avec la volonté d’établir un nouveau tissu social entre les habitants des Cévennes et leur permettre de vivre au quotidien leur identité régionale.
Ses magazines nous font découvrir l’architecture cévenole, la géographie de la région, instaure le débat lors des séances de projections.
Toutes ces habitants ont en commun une volonté de vivre autrement sur un rythme plus naturel, plus lent, la recherche d’une cohérence entre leur idéaux et leur mode de vie…

Épisode 5 – Le nord sans frontière
Durée : 27 min – 2004 – Réalisateur : Barbara Necek
Avec 300.000 spectateurs quotidiens, C9 Télévision est l’une des chaînes locales les plus importantes en France. La ligne éditoriale est claire : proposer un programme de complément aux chaînes nationales où l’on approfondi les questions et l’information liée à la région.
«Le nord sans frontière» part à la découverte des habitants et des infrastructures propres à la région : un dessinateur d’oiseaux discutant des couloirs migratoires dans la réserve naturelle du lac du héron ; le musée des douanes, la célèbre piscine de Roubaix réhabilitée en musées des arts appliqués, ou encore la découverte de l’estaminet traditionnel, le groupe Marcel et son orchestre, au folklore moderne et typiquement lillois…

Épisode 6 – L’expérience montagnarde
Durée : 26 min – 2004 – Réalisateur : Philippe Thomas
Comment se rendre compte du véritable impact des télévisions locales ? « Faites un tour au marché » vous répondra Patrice Mallet, le directeur de Huit Mont Blanc. Depuis le début de son histoire, la télévision locale des pays de Savoie a toujours entretenue une  proximité avec le public.
Lorsqu’il s’agit de parler de la montagne, ils sont tous là, à répondre avec le même enthousiasme : berger, guide de haute montagne,  fermiers, jusqu’au très renommé Marc Veyrat, cuisinier savoyard, fier de représenter son pays jusque sur les tables new-Yorkaise.  Les uns nous emmène goûter la beauté des paysages alpins, parlent de leur enfance, les autres pointent une tradition ou discutent  de leur métier avec passion…

Épisode 7 – Ceux des Aldudes
Durée : 26 min – 2005 – Réalisateur : Cyril Peyramond
Les Aldudes, dans le sud du pays basque. Dans ce petit village pyrénéen, est né l’initiative d’une télévision locale basque : Aldudarrak Bidéo. Au lever du soleil, Fabien, caméraman,  récapitule la ligne éditoriale de la chaîne. Aldudarrak Bidéo s’est construit autour du sentiment partagé par de nombreux basques que l’image de leur pays n’était pas en adéquation avec la  réalité.
En poursuivant la réflexion sur l’identité régionale, le documentaire donne la parole aux habitants.  C’est le  prêtre des Aldudes, ancien grand joueur de pelote, l’éleveur Pierre Oteiza qui fut à l’origine de la réintroduction du porc basque, un ancien maire de la région qui revient sur la période de la contrebande… Chacun à leur manière, les personnages du film tentent d’exprimer cette spécificité basque.

Épisode 8 – La surréaliste
Durée : 27 min – 2005 – Réalisateur : Capucine Lafait-Hémard
Au milieu des HLM du quartier de la pomme à Marseille, l’ancienne villa Air Bel, une vieille maison bourgeoise, où Varian Fry accueillit pendant la deuxième guerre mondiale, les artistes du mouvement surréaliste alors en exil. Sur la même colline, aujourd’hui, le centre social Air Bel abrite une autre aventure surréaliste : celle d’ O2Zone, la télévision du quartier. Une télé participative faite par les habitants du quartier. Nous découvrons également l’aspect hétéroclite de la ville aux 101 villages et 33 ethnies. Marseille est une ville qui s’est construite sur le métissage et les contrastes, une passerelle ouverte sur le monde…

Épisode 9 – Reine de Bretagne
Durée : 27min – 2005 – Réalisatrice : Barbara Necek
Crée en 1987, Tv Rennes fut la première chaîne locale à avoir été reliée au câble par liaison. Avec une équipe permanente de 34 salariés et quatre heure de programmes journaliers inédit Tv Rennes est aujourd’hui la chaîne locale de plus grande envergure. C’est ainsi qu’en suivant le rédacteur en chef et les autres grandes figures de la chaîne nous en apprendrons un peu plus sur la Bretagne. Avec Stéphane, nous retracerons une partie de l’histoire du port de Saint Malo. Nous écouterons également les ostréiculteurs nous parler de l’élevage des célèbres huîtres de Cancale, nous découvrirons les bords majestueux de la Rance… Et puisque les bretons sont de grands adeptes de football, nous retrouveront les principaux intervenants du film goûtant une belle victoire au stade Rennais à l’occasion du dernier match de la saison à domicile.

fiche technique

Une série documentaire réalisée sous la direction éditoriale de Laurent Segal
9 épisodes – 2003-2005
SD – 4/3

En coproduction avec Voyage
Autre diffusion : Union des Télévisions Locales de Service Public
Avec le soutien du CNC
Avec la participation de la Région Limousin, des villes de Nîmes et Marseille, de la Télévision Locale du Val d’Argent et de Aldudarrak Bideo